Mieux courir et plus vite grâce à la musculation

musculation course à pied
Share

La musculation et le running sont deux disciplines complémentaires qui permettent d’améliorer ton efficacité et ta résistance à la fatigue. Si tu veux courir vite et plus longtemps, il te faut intégrer des exercices de musculation dans ton entraînement.

Construire ta force musculaire va te rendre plus rapide, réduire le risque de blessures et te rendra meilleur en running ! Tout entraînement doit être équilibré et diversifié pour être le plus efficace possible. Avec un programme d’exercices adaptés, ta contraction musculaire sera optimisée : tu économiseras alors de l’énergie lors de l’effort et donc te fatigueras moins vite durant ta course.

En quoi est-ce bénéfique ?

Ta foulée sera plus haute si tu es gainé entre le tronc et les membres inférieurs. Elle sera donc plus efficace et plus résistante. C’est là que se situe ton centre de gravité, et surtout lorsque tu cours. Te muscler te permet également de gagner en réactivité et tonicité. Ça se passe au niveau de tes jambes : grâce à la musculation tu vas améliorer ta propulsion et éviter l’affaissement de ta foulée. Tu vas donc pouvoir courir plus vite avec la même quantité d’énergie.

Te préparer physiquement à courir sert à renforcer tes muscles et mobiliser tes articulations. C’est grâce à cela que tu es plus coordonné dans tes mouvements et que tu évites les blessures.

Si tu n’es pas adepte du running en plein hiver ou lorsque le temps ne le permet pas, faire des exercices de musculation en salle ou chez toi te permet de maintenir ta condition physique et de garder un poids stabilisé avant la reprise. Cela vaut aussi dans le cas d’une blessure : avec l’aide d’un professionnel de santé, tu peux rester en forme grâce à des mouvements de musculation adaptés le temps de ton rétablissement.

Quels types d’EXERCICES ?

Le but ici est de faire du renforcement musculaire, et non de la musculation dite « lourde ». Il s’agit de faire travailler ton corps de façon homogène.

En ce qui concerne le haut du corps, tu dois travailler de nombreux muscles afin de te tenir bien droit. Tes abdos, tes dorsaux, les obliques, les fessiers ou encore les lombaires sont très importants pour un tronc solide. Tout coureur doit penser à muscler le haut de son dos, ses épaules et ses bras ! Et oui, tu en as aussi besoin quand tu cours !

Pour te muscler les jambes, tu peux utiliser la « presse » . Mais pas seulement ! La corde à sauter, le step, la chaise, … tous ces exercices sont vivement recommandés et ne nécessitent pas de machines.

Ta préparation physique peut se faire en côte ou encore en montée d’escaliers, pour plus de difficulté. Le terrain le plus difficile mais le plus efficace reste le bord de mer, sur le sable mou. Puisque le sol « fuit » sous tes pieds, cela provoque un renforcement de tes muscles des membres inférieurs. Ils seront beaucoup plus sollicités et travailleront plus intensément.

…Et c’est parfait, puisque la BAREFiiT se déroule sur la plage ! Inscris-toi ici et viens montrer que tu maîtrises tous les terrains de course !

Share

Publié par Elodie le , dans Training.

A propos de Elodie

Cross training, running, strong… aucun défi ne fait peur à Elodie, conceptrice de la BAREFiiT et véritable pile électrique ! C’est pour partager sa passion du sport et son goût du challenge qu’elle a imaginé ce concept unique... on the beach ! Ses inspirations ? Mike Horn, Usain Bolt, ou encore Killian Jornet.

Laisser un commentaire